♡ Mum's Life♡

Reprise du travail et allaitement

16 janvier 2018
IMG_6957

Dans quelques jours je reprendrai le travail après la naissance de mon deuxième petit qui aura alors 3 mois et une semaine. Je le trouve si petit! Mais je sais que j’ai la chance d’avoir réussi à allonger de deux semaines mon congé maternité. Je trouve ces congés beaucoup trop courts mais ça c’est une autre discussion! Aujourd’hui je voulais écrire sur les choses que je vais mettre en place pour pouvoir allaiter et travailler. Clairement tout dépend du métier que l’on fait, de son rythme de travail, du mode de garde de l’enfant et de son âge! Alors je ne sais pas si mes conseils serviront beaucoup, mais cela nous permettra d’ouvrir la discussion et d’échanger sur ce sujet! Je précise que n’étant pas professionnel de l’allaitement ce ne sont que des conseils de maman, rien de sûr! Voici ce que j’ai mis en place.

Avant de reprendre le travail.

S’équiper! Il est important que le tirage de lait ne dure pas des heures et puisse être rentabilisé. Je n’aurais qu’un seul conseil : demander un tire lait double pompe à la sage femme et achetez vous une brassière qui tient le tire lait! C’est pas sexy du tout du tout (j’ai toujours l’impression d’etre lady gaga ou madonna) mais ça permet d’avoir les mains libres en tirant du lait. Donc on peut manger / checker ses mails / regarder insta en tirant du lait! Et franchement c’est cool d’avoir l’impression de ne pas perdre du temps!

lady gaga madonna

Bon ok c’est beaucoup moins sympa avec le tire lait !

tire lait

Tire lait Médela lactina : j’ai celui là il est bien!

bustier

Bustier Medela : j’ai pris une taille M, c’est moche mais hyper pratique!

sachets

9147

Sachets pour stocker du lait : j’ai testé les lansinoh ou les avent et les deux sont bien.

Stocker du lait  : en tirant une fois par jour pendant deux semaines. Cela me permet d’avoir un peu d’avance mais aussi d’activer ma lactation. Ainsi quand je vais reprendre le travail j’aurais pas mal de lait et cela me permet d’avoir de l’avance (j’ai toujours peur de manquer). Cela me permet aussi d’avoir moins peur d’une éventuelle baisse de lactation : avec la fatigue de la reprise il y a de fortes chances que cela baisse!

On peut stocker au congélateur le lait pendant 6 à 12 mois (entre -18 et -20°C). Je sais que le lait évolue dans cette période, et même si il prend du lait qui ne correspond pas toujours à son âge, cela le nourri quand même! Je donnerai de toute façon le lait le plus proche de son âge à chaque fois.

Pour le décongeler il faut procéder doucement : pas de micro onde ou de bain d’eau très chaude! Le mieux c’est une nuit au frigo, puis réchauffage à température ambiante le matin. On peut aussi passer le sachet sous un filet d’eau à 37°C.

Dans le frigo le lait se garde 3 à 8 jours (à 4°C ou moins). Cela est valable si ce n’est pas du lait décongelé mais du lait frais! Je le réchauffe en le laissant à température ambiante (peut rester jusqu’à 6 heures à température ambiante).

Pour mon premier j’avais aussi mangé une cuillère a café de graines de fenugrec par jour pour augmenter ma lactation (j’avais vraiment peur de manquer!).

Pour savoir ce dont je vais avoir besoin, j’ai fait un petit planning simple en essayant de prévoir par jour quel est le volume de lait qui sera nécessaire. Je n’ai pas un emploi du temps régulier, j’avais donc besoin de prévoir. Pour connaitre le volume de lait pour chaque biberon j’utilise un calcul simple

Volume par biberon en mL =

((poids du bébé)*150)/(nombre de tétées par jour).

Mon bébé faisant 6kg (oui oui c’est un beau bébé!) et mangeant 5 fois par jour ça fait (6*150)/5 = 180 mL par biberon. Attention cependant rien ne dit qu’il faut respecter ce volume à la lettre!! Tout dépend des bébés, des mamans …. certains bébés auront besoin de moins d’autres de plus… ce n’est pas une règle sûre! Vous pouvez ainsi commencer par proposer 80 mL pour voir ce qu’il prend!

Quelques jours avant la reprise j’ai aussi fait un essai biberon pour être sûre qu’il prenne bien! Je sais que si jamais il ne veut pas prendre le biberon, on peut faire des flans de lait en ajoutant de l’agar agar à son lait!

Une fois le travail repris.

Je pense ensuite essayer de tirer du lait une fois par jour de manière à remplacer le lait qui lui a été donné dans la journée (si il a eu deux biberons dans la journée alors je dois tirer 360mL). Je ne sais pas si cela marchera, et peut être que certains jours je devrais tirer deux fois!

Je sais qu’il est prévu dans le code du travail d’avoir du temps supplémentaire pour tirer du lait, ainsi qu’un endroit pour cela. Il faut penser à amener de quoi transporter le lait (un petit sac glacière par exemple!).

Pour donner le lait au biberon, nous faisons attention à prendre une tétine de nouveau né et à ne pas trop incliner le biberon (suffisamment pour remplir la tetine mais pas trop pour que ça ne coule pas trop vite). L’idee est de ne pas rendre trop facile le repas ce qui risquerait de rendre le bébé flemmard et qu’il se désintéresse du sein!

En tous cas je ne me met pas de pression : si jamais cela est trop fatiguant (tirer du lait le soir n’est pas toujours excitant!) je sais que je peux utiliser le lait stocké, ou éventuellement introduire un biberon de lait en poudre par jour. Je l’ai fait pour mon premier à partir de ses 4 mois et demi.

Je demande aussi de l’aide à mon conjoint pour aller laver et ranger le lait après avoir tirer mon lait le soir. C’est bête, cela ne prend pas beaucoup de temps, mais quand je suis vraiment fatiguée alors je suis contente d’être aidée et de sentir que l’allaitement c’est quelque chose qu’il soutient et même si il ne donne pas le sein, mon mari m’aide comme il peut!

Et vous comment cela s’est passé?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

Leave a Reply

Why ask?