♡ Mum to be ♡

Stress et grossesse : et si je portais malheur?

19 mai 2017
IMG_4214

On m’avait dit : “tu vas voir pour le deuxième c’est tellement plus cool” ! Et bien ce 4ème mois de grossesse n’était pas du tout comme ça…. 

D’abord on m’a annoncé que j’avais une masse dans le sein et qu’il fallait vérifier ce que c’était. S’en est suivi 3 semaines d’examens et d’attente. Après ma première grossesse où ma mère est tombée malade puis décédée, j’avoue que je me suis tout de suite inquiétée. Je me suis dit que finalement enceinte je portais malheur…

Heureusement, ce n’est pas une tumeur. A surveiller mais j’ai ressenti un énorme soulagement quand on m’a annoncé que je n’avais pas de cancer.

Je pense que je reste marquée par mon vécu de ma première grossesse et que maintenant j’imagine vite le pire. C’est dur à vivre aussi pour mon entourage qui tente sans cesse de me rassurer.

IMG_4079

Et puis ensuite je me suis inquiétée pour plein d’autres raisons : et si ma poche des eaux était fissurée? C’est ça que je sens? ou bien Pourquoi j’ai des contractions ça va pas? ou encore Oh mon dieu il est en siège : et si il ne se retournait pas? et pour finir : je suis énorme non? Je fais du diabète de grossesse???

Ce qui a changé aussi entre cette grossesse et la précédente, c’est qu’entre temps j’ai croisé plein de mamans et lu/entendu plein de récits d’accouchements. Souvent on raconte ce qui ne va pas alors j’ai de quoi alimenter mes peurs!

En septembre dernier j’ai fait une fausse couche après 6 semaines de grossesse. Certainement que cette perte augmente aussi mon inquiétude…

Mais voilà que moi aussi je ne raconte que ce qui ne vas pas…. A côté de tout ça, j’ai un grand garçon qui est en pleine forme et qui s’intéresse tendrement à l’arrivée de ce bébé

Je prends des cours de pilates, j’y rencontre des filles supers et ça me fait beaucoup de bien. Je suis entourée par ma famille et mes amis, mais aussi par des sages-femmes qui sont vraiment au top du top pour me rassurer!

Je rentre maintenant dans mon 5ème mois. Je vais avoir plus d’activité professionnelle alors je sais que j’aurais moins de temps pour psychoter. J’ai aussi une séance de yoga prénatal prévu avec ma soeur et j’espère pouvoir réutiliser certaines positions pour me détendre et me vider la tête. 

IMG_3843

Et puis il y aura l’écho du 5ème mois où je vais voir mon chaton, vérifier que tout va bien. Nous allons commencer l’haptonomie et je sais ça que ça me fera beaucoup de bien : me connecter avec ce bébé, lui parler, le rassurer, me rassurer.

Prendre confiance en lui, en la vie. Même si j’ai peur, j’ai beaucoup de chance de porter la vie. Espérons que j’arrive à en profiter pleinement, à ne pas passer à côté de ces moments.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Amélie 19 mai 2017 at 22 h 18 min

    Il est vrai qu’on pense qu’à ne ce qui va pas, peut être pour oublier, par mécanisme de défense…
    J’ai essayé d’être optimiste pour cette deuxième grossesse si désirée (PMA pour y arriver, avec entre temps une coelioscopie pour moi).
    Puis la plus belle des choses, deux petits bébés se sont accrochés…
    Notre parcours semé d’embuches ne s’est pas arrêté, décollement placentaire à 12sa, malformation pulmonaire détectée à 17sa, differentiel de liquide à 20sa, perte des eaux à 28sa et accouchement à 29sa.
    Nos petits se sont battus, accrochés à la vie; certes 3 mois d’hospitalisation, d’épreuves. Loin de cette naissance imaginée et rêvée. Séparé par ces hublots, vous prendre tout contre moi qu’au bout de 3jours pour l’un et 15 jours pour l’autre
    Mais finalement qu’est ce qui est important… C’est de les aimer, les soutenir… De les avoir maintenant près de nous, de les contempler chaque jour.
    Mon commentaire n’est pas là pour rajouter du stress, mais juste pour montrer qu’en se battant et avec l’amour on peut déplacer des montagnes, certes nous serons toujours impacter par ces épreuves, mais la naissance de ces deux étoiles nous ont aussi soudé. Nous a montré ce qui était important, que la vie était importante.
    À mes 4 amours…

    • Reply admin 12 août 2017 at 16 h 27 min

      Merci pour ce beau témoignage!

  • Reply elodie 22 mai 2017 at 10 h 05 min

    Bonjour, Je laisse un petit message car votre texte m’a touché. Devenir maman sans avoir la sienne à ces côtés, j’ai connu ça aussi et c’est dur … très très dur!! En prime, dans notre société, être enceinte c’est forcément “bien et beau” . On vit dans le bonheur pendant 9 mois…. que de jolies idées!!! Mais la réalité est tout autre: être enceinte c’est porté et donné la vie. C’est aussi faire une retour en arrière sur notre propre vie et ce, pendant 9 mois (minimum…) et avoir la peur de donner la vie au détriment de la sienne… ça peut de femmes osent le dire aussi…
    Profitez bien de ces moments de connexion avec bébé car même quand on est pas au top, on en a mais faut savoir les repérer, les écouter et surtout en profiter 😉 vive l’hapto et vive le mum power!! bon courage!! 🙂

    • Reply admin 12 août 2017 at 16 h 26 min

      merci pour ce message!

  • Reply Papa 22 mai 2017 at 11 h 02 min

    Ma chérie,
    Ta naissance fut une grande joie pour ta maman et moi, ton enfance fut joyeuse, tes frère et sœur t’adorent, tu es très aimée par ton mari, ton fils, tu es…tu es… un porte bonheur.
    Je t’aime.
    Papa.

  • Leave a Reply

    Why ask?