♡ Mum's Life♡

Grandir ensemble

3 novembre 2016
img_2496

Les premiers mois de vie de Sacha j’avais très peur de le laisser. Aujourd’hui j’ai toujours du mal, mais cela va de mieux en mieux !

J’ai pourtant été capable de reprendre le travail 12 heures par jour au bout de 2 mois et demi après mon accouchement (même si c’était dur de le voir tourner la tête comme si il ne me connaissait pas le soir quand je rentrais). Ce qui m’a aidée à le laisser, je crois, c’est que c’est à son papa que je l’ai laissé.

Grandir ensemble

Par contre le faire garder par quelqu’un d’autre…. Je crois que notre premier baby sitting c’était aux environs des un an de Sacha …. 2h le temps de mon spectacle de danse! Je l’ai aussi laissé deux nuits à son papa lorsqu’il avait un peu plus d’un an. C’était dur et culpabilisant pour moi de partir.

Mais il a bien fallu trouver un mode de garde. Etant gardé par son papa en congé parental jusqu’à ses 16 mois, nous avions le temps de voir venir. Aux environs de 9 mois, on s’est dit qu’il pourrait faire une journée en crèche par ci par là. Quelle horreur pour moi de laisser Sacha alors que je voyais qu’il n’en n’avait pas envie. J’étais incapable de le laisser pleurant…. Je n’accepte pas l’idée que de faire garder ses enfants ça veut dire les faire pleurer jusqu’à ce qu’ils s’habituent. On m’a dit que j’avais un problème, que je ne voulais pas le laisser, qu’il le sentait, que c’était moi le problème… Peut être… En tous cas nous avons quitté cette structure (où en effet je ne me sentais pas accueillie) et nous avons trouvé une nounou avec qui j’ai tout de suite été à l’aise. Et il n’y a pas eu de pleurs, de hurlements. Possible donc ? Après ça, Sacha a rejoint une nouvelle crèche, sans trop de difficultés. Je ne dis pas qu’il n’y a pas des matins où il n’a pas envie d’y aller, je dis qu’il n’a pas peur et qu’il comprend qu’il sera mieux là bas plutôt qu’une journée avec nous quand on travaille (enfin c’est peut être moi qui n’ai plus peur !).

J’ai confiance en Sacha, je sais qu’il va s’amuser, s’adapter et grandir en crèche. Nous avons laissé Sacha pour la première fois (deux nuits !) à sa grand-mère lorsqu’il avait deux ans. Il s’est amusé et a grandi : en rentrant il ne voulait plus de lit à barreaux mais un lit de grand !

Cela lui fait du bien de passer du temps avec les autres, d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses. Certainement que cela me fait du bien à moi aussi, et que je vais peut-être devoir enfin prendre le temps de faire le deuil de ma maman, penser à moi, réapprendre à vivre pour moi pas que pour lui.

Bon ceci dit, à Noël nous partons 3 jours à New York, on doit le laisser à son oncle et tante à Montréal pendant ce temps…. Et ben je flippe !!

grandir-ensemble

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

471 Comments

Leave a Reply

Why ask?