♡ Mum's Life♡

Déjà la moitié d’une année… Où est mon bébé?

29 septembre 2016
img_7944

Je me rappelle comme si c’était avant-hier (et j’ai l’impression que c’était VRAIMENT avant- hier! ) du jour où nous avons découvert ton existence.

J’ai rêvé dans la nuit que j’étais enceinte et en me levant je me suis dit que c’était peut être un signe et que j’allais faire un test et  … bingo positif! Je venais d’arrêter ma pilule (moi qui avait peur que ça ne marche pas comme ça à cause de mes ovaires polykystiques…)

J’avais alors couru vers le lit de mon amoureux et je lui avait dit quelques phrases tout excitée.  Endormi, il a compris quelques mots et l’essentiel : nous allions être parents.

img_6763

Je n’ai pas particulièrement apprécié ma grossesse car j’ai eu beaucoup de maux divers et variés qui m’ont pas mal handicapée mais je garde un souvenir nostalgique de mon ventre rond.

dsc_8444-2

Et si la découverte de ta présence était avant-hier, j’ai le sentiment que tu es née hier, qu’hier encore tu venais chambouler nos vies.

Je me souviens parfaitement de ce jour où je me dis que je devrais aller faire un contrôle pour voir, surement pour rien, je prépare quand même une valise vite fait pour moi au cas où, je note sur un papier quelques choses manquantes pour finir ma papa box et boucler ma valise.

Je n’aurai pas le temps d’aller faire ces courses et le papier restera en évidence dans ma voiture quelques jours. 

Je me souviens de prévenir mon compagnon que je vais faire un contrôle mais que c’est rien ^^ et j’arrive là bas, je fais un test pour voir si je perds du liquide amniotique, j’ai la main sur la poignet pour partir et là j’entends un “changement de programme, votre poche des eaux est fissurée, on va vous déclencher” 

Heu… comment ça? Comme dirait l’autre ” si j’avais su j’aurai pas v’nu”. Je panique un peu, appelle mon amoureux et tout s’enchaîne paisiblement jusqu’à ce 29 mars 2016  à 16h30 et l’arrivée de notre petite Romy. Je vous raconterai mon accouchement et mon séjour à la maternité dans un autre article si ça vous fait envie.

Je me souviens de mes larmes lorsque je l’ai vu et aussi lorsque j’ai vu ma mère et je me suis vu mère devant elle.

Depuis…. des centaines de couches, de biberons, de peurs, d’angoisses, de larmes mais aussi de câlins, de sourires, de bisous, de fou-rires, d’émerveillements, de petits pas étouffés dans ta chambre pour vérifier si tu dors bien. Des heures à cuisiner des petits pots, à bricoler des mobiles, trouver de jolis jouets, enchaîner des lessives de body!

Les minutes défilent à une vitesse grâce à toi et tout le temps doit être rentabilisé au maximum pour profiter de toi à 200% sans parasitages et esprits occupés. Il faut s’organiser pour continuer de vivre encore: continuer le sport, voir la famille, les copines, reprendre le travail et prendre un bon bain 🙂

Oui ma maison est en bazar, le ménage est pas toujours au top et je ne repasse pas mais pour moi prendre un bon bain chaud et m’occuper sereinement de Romy passent avant. (#badhousewife)

Quel plaisir!

Ma nostalgie vient de la sensation de ne jamais revivre ça à nouveau : la quiétude et les premières découvertes. Mais je ne regrette pas le temps qui passe car tes évolutions font ton et notre plaisir.

A 6 mois tu es désormais une petite fille qui fait notre grande fierté tant nous avons de compliments sur ta “cool attitude”. 

Tu as deux quenottes et je vois pointer la troisième. Tu dévores tous les petits pots salés que je te prépare et tu commences seulement à apprécier le sucré que tu boudais jusqu’alors.

Tu te retournes du ventre au dos et du dos au ventre. Tu adores ça , dès qu’on te pose: pfiooou retournée!

img_7687

Tu fais “non” de la tête (pas pour dire non, pour jouer hein^^)

Tu portes enfin du 6 mois et j’enchaîne les baby-looks pour mon plus grand plaisir et parfois nous rigolons à l’idée que plus tard tu me dises ” Non mais maman tu m’as pas fait porté ça quand même?!? “

img_7913

img_7912

Tes journées chez la nounou ont l’air de bien se passer et ça me fait plaisir d’imaginer que tu y es bien.

Ton papa t’aime de plus en plus et surveille tes réveils pour bondir te chercher. (il faut dire que t’es trop mignonne au réveil et c’est un peu la bagarre pour voler le premier sourire)

Tu babilles de plus en plus et tu aimes crier d’une petite voix stridente (sympa n’est ce pas ?!? )

Tu aimes nous faire rire et parfois tu te forces à rire pour continuer cet échange avec nous.

img_7636

Que d’évolutions et que de chamboulement… je me surprends à allumer mon téléphone en classe pour apercevoir une photo de toi et avoir ma “dose” comme une drogue. Je me sens incomplète sans toi.

Je profite de chaque instant sans retenir le temps qui passe mais je me dis que si je ferme les yeux un peu trop longtemps tu auras 10 ans et tu lâcheras ma main de maman… alors je profite du creux de ton cou et de tes joues à bisous autant que je le peux encore et encore.

img_1372 img_2417 img_2707 img_2934 img_4025

dsc_4145

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

557 Comments

Leave a Reply

Why ask?